Un Fantome dans mon sac

Un fantôme, mais pourquoi ? J’ai peur moi !

L’entreprise we are nothing a décidé de récupérer les chambres à air de vélo afin de leur donner une seconde vie, une vie utile dans une gamme de bagagerie et accessoires pour la maison.

     FSS_5

Votre entreprise :

L’entreprise « mère » est we are nothing, boutique physique et en ligne de produits dérivés de la récupération et bon pour la planète.

L’objet de w.a.n. : fabriquer, distribuer, vendre des choses utiles et agréables aux yeux tout en respectant l’être humain et la planète, car nous ne sommes pas grand-chose, voir rien, sans notre planète.

Lors d’une réunion de famille, Charles Burke a souhaité créer un projet familial avec sa femme et ses enfants.

C’est ainsi autour de la table de famille que FANTOME est né.

FANTOME n’est pas une entreprise, mais une marque appartenant à we are nothing. Cette marque a été lancée sur le salon du Made in France du mois de novembre 2014, après une période de réflexion et de préparation d’environ un an.

FSS_13

Depuis quand votre entreprise existe-t-elle ?

w.a.n. : création en décembre 2009 au 1 rue des Lauriers à Bordeaux

– 2009 : boutique de 100 m²  voir ici  et aussi  regarder ici.

– 2010 :  distributeur de 2 marques éco-responsables pour le sud de l’Europe : KREJCI et www.feuerwear.fr

– 2011 : ouverture d’une galerie sur 100 m² au sous-sol de la boutique

– 2012 : fabriquant de la marque KREJCI ( sacs en chambre à air de vélos, fabriqués en Bulgarie) remplacée en 2014 par FANTOME

– 2013 : mise en ligne de l’e-shop  www.wanweb.fr

– 2014 : création de la nouvelle marque FANTOME, 100 % made in France dans notre propre atelier près de Bordeaux www.maison-fantome.fr

FSS_14
Quelle est la forme de votre entreprise ?

SARL

Combien de personnes travaillent chez Fantome ?

2 ½

Moi un peu

Mon épouse à 100 % ; elle est à l’atelier de production

Ma fille Jennie à 50% ; styliste, créatrice, inspirationniste, le reste du temps elle gère son groupe de musique.

Mon fils, Steven, un peu, graphiste illustrateur (logo, ambiance) sinon à son compte.

Quelle est votre clientèle-type : âge, profession, géographie ?

FANTOME : csp+, 25/45 ans , profession libérale.

FSS_8


Géographie :

1 – Portets

L’atelier de FANTOME :

–          Création et confection

–          Stockage, calibrage et nettoyage des chambres à air de vélo

2 – Cestas

Centre logistique d’une grande chaîne de magasin de sport où je récolte les chambres à air du grand sud-ouest

3 – Garage Moderne

Récolte des chambres à air de la mairie de Bordeaux

4 – Bordeaux centre

We are nothing, siège administratif, commercial, et distribution nationale de FANTOME, boutique de revente.

 Situation local


FSS_3

Vos produits :

D’où proviennent vos matières premières ?

La collecte des chambres à air se fait dans le sud-ouest,  avec une mise en place de réseau de récupération auprès des revendeurs et réparateurs de vélos.

Combien de références avez-vous ?

13. En l’espoir que cela porte chance !

Quels sont vos prochains projets ?

Tous les ans 3-4 nouveaux produits, un peu plus pour homme et commencer à marier la chambre à air à d’autre matériaux verts et/ou de récupération.

Des projets concrets sont en cours mais pas encore assez avancés pour pouvoir en parler.

D’où viennent vos inspirations ?

Mes inspirations viennent de mon parcours de vie, et je me laisse guider par mes deux enfants qui ont un sens très développé du beau et utile.


FSS_4

Personnellement :

Quel est votre parcours scolaire/professionnel ?

Un peu complexe, mais de manière courte :

Né aux USA, vécu 25 ans en Allemagne (à plusieurs reprises) et 25 ans en France (idem)

–          Bac G3

–          Employé puis gérant dans une supérette en Allemagne.

–          Employé, puis directeur d’un supermarché en France.

–          Puis acheteur épicerie, ensuite directeur des achats non alimentaires et ensuite directeur des ventes et exports pour une chaîne d’hypermarchés.

–          Puis création d’un magasin de détail dans le vin, puis création d’une maison de négoce de vins, participation dans une agence de communication, création d’un restaurant sur Bordeaux.

–          Ensuite réunion de famille… pour faire naître we are nothing…

FSS_6
En tant qu’acheteur au quotidien, quelle est votre logique d’achat ?

Le plus local possible : Bordeaux, Gironde, Aquitaine, France. Nous avons le principe d’acheter le « pas trop loin » ; acheter en Espagne peut être moins loin que de l’autre côté de la France.

Les matériaux doivent être soit recyclés, soit verts et bio-dégradables (non nocifs pour et absorbables par la planète)

FSS_2
Quel est votre avis sur le made in France ?

Je suis bien sûr pour ! pour des raisons sociales (travail, partage, valeur d’entreprise, d’équipe et de soi), pour des raisons écologiques (distance parcourue par les produits…) et pour des raisons fiscales (finances de l’État et donc les nôtres…)

FSS_12
Que pensez-vous de la mondialisation ?

Je n’aime pas la mauvaise mondialisation (l’exploitation de main-d’œuvre et de minéraux, l’emprise des encore plus grands sur des encore plus petits..) mais ceci a commencé il y a fort longtemps.

J’adore la bonne mondialisation (découverte et partage de valeurs, de notre histoire, de richesses autres que fiscales)

FSS_11
En conclusion, où vous voyez-vous dans dix ans ?

Dans mon jardin potager avec du bon fromage et du bon vin.

FSS_18

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s