Faraboule : bijoux romantiques

Aujourd’hui Galathée met en avant une copine, oui un peu de publicité pour Fanny, une créatrice de bijoux romantiques et charmants. Un esprit de poèsie se dégage de ces pièces, toutes uniques.

 Faraboule-banniere_WP4-logo-web 

Tout d’abord, comment as-tu découvert l’univers de la création de bijoux ?

Je baigne dans la création depuis l’enfance, car ma mère faisait de la peinture sur soie et de l’aquarelle. Je l’ai donc suivie naturellement dans un parcours créatif. Mon goût pour les bijoux viendrait du fait que j’aime particulièrement les perles. Au début j’avais tendance à les collectionner. Quand j’ai commencé à en avoir beaucoup je me suis mise à les monter ensemble. Ensuite, j’ai découvert la pâte polymère lors d’un stage en 2005 avec la créatrice Xtine. Techniquement ce n’était pas évident, mais j’ai senti qu’il y avait la possibilité de faire des choses très intéressantes avec cette matière. Ensuite, je me suis améliorée grâce aux livres et aux tutoriels sur internet. Et cette matière est idéale pour créer ses perles, alors ça me faisait encore d’autres perles à collectionner…
Faraboule bague orangée

Dans un premier temps, de l’extérieur et dorénavant quel regard portes-tu sur ce milieux ? Je ne connais pas encore très bien le milieu du bijou car je débute seulement. J’ai pendant longtemps créé en amatrice, pour moi-même ou des amies. Pour l’instant je dirai que j’ai de la chance d’être dans un réseau de créatrices qui s’entraident. Ensuite, je pense qu’à un niveau supérieur la concurrence est plus rude… Pour l’instant je n’en suis pas là et avance par paliers. Ensuite, je relativise sur beaucoup de choses, car ayant fait une école de design et d’arts plastiques, je sais qu’on peut rapidement « se prendre la tête » pour des choses qui n’ont pas grand intérêt. Donc je me dis que c’est une belle aventure et j’essaie d’en profiter le plus possible.

Faraboule collier colombe

As-tu eu recours à des sources de financements extérieurs pour mettre en oeuvre ton projet d’entreprise ? En général, je finance mon projet avec ce que je gagne lors de mes ventes. Pour m’inscrire au Salon T-Mode d’octobre, j’ai fait appel au financement participatif, car les frais dépassaient mon budget.

Faraboule BO-abeille-fleurs-4

Si tu avais eu toutes les connaissances, que tu as maintenant avant de créer ton projet, l’aurais-tu fais de la même manière ? Je ne pense pas que j’aurais changé trop de choses. J’ai fait la formation des Entrepreneuses Créatives online cet été et je m’aperçois que j’ai fait les choses à peu près correctement en ce qui concerne la communication, la visibilité, etc. Ensuite, je pense que j’ai rencontré les bonnes personnes au bon moment, ce qui m’aide à avancer.

Faraboule collier marron

Te fais-tu connaitre uniquement du bouche-à-oreille ? Pour l’instant, surtout grâce aux moyens d’internet : réseaux sociaux, mailing, blog, référencement, je n’ai pas les moyens de financer des campagnes de pub. Petit à petit ça porte ses fruits.

Quel est ton parcours scolaire/professionnel ? J’ai fait l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Saint-Etienne puis une formation photo à l’Université Paris 8. Je suis donc assez calée techniquement (photographie et création de site internet) ce qui m’aide beaucoup. Et dans une mesure un peu plus « théorique », ça m’aide à organiser mon projet.

Faraboule pendentif-oiseau-fimo-verre-1

En tant qu’acheteuse, au quotidien, quelle est ta logique d’achat ? Préférence nationale ? Lorsque mes moyens me le permette, j’essaie d’acheter des choses qui m’intéressent aux créateurs/trices. Pour le matériel, j’essaie de plus en plus d’acheter du matériel « vintage » en brocante/vide-grenier, ou d’acquérir du matériel par troc. Sinon, j’ai fait des échanges de perles que je créée avec d’autres créatrices qui créent leurs perles : Tite Perle Création (perles en verre filées au chalumeau) et Bijou Unique d’Ofly (perles en bois).

Faraboule BO-jaune-verre-noir

En conclusion, où te vois-tu vous dans dix ans ? Dans dix ans, c’est la grande inconnue. Peut-être que mon entreprise aura bien fonctionné, peut-être serais-je sur un autre projet professionnel. En tout cas toujours dans le domaine de la création, au sens large.

faraboule bracelet multiple colorés

Comment te vient l’inspiration pour la fabrication d’un bijou? Mon inspiration vient de ma collection d’images découpées dans des magazines et collées dans un carnet, des expositions de bijoux (cf. les Circuits Bijoux actuellement à Paris). L’inspiration vient aussi en travaillant, en déclinant plusieurs bijoux d’après une idée de base.

Faraboule collier-plaque-or-perles-fimo-rose-3

Comment choisis-tu les matières? J’ai choisi la pâte polymère (plus connue sous la marque fimo) car cela me permet de créer des perles qui ne se trouvent pas dans le commerce, avec des couleurs, des motifs et des formes que je choisis. C’est également une matière très souple à travailler et qui se prête à de multiples combinaisons. On peut réaliser des choses vraiment très différentes à partir d’un pain de pâte. Et depuis 8 ans que j’utilise la pâte polymère, ce serait bête de s’en passer !

Faraboule sautoir-fleur-email-menthe-laiton-0

Pourquoi l’esprit vintage? J’ai toujours été attirée par les ambiances chaleureuses et vieillottes du vintage. J’aime ce qui a du vécu, une histoire à raconter. Je pense que cela se marie bien avec le type de perles que je crée. Et dans mon parcours, j’ai appris des techniques (soutache, broderie et tissages de perles) qui sont des techniques de bijouterie héritées du XIXe siècle et qui reviennent aujourd’hui. De plus, j’introduis aussi des éléments d’anciens bijoux.

Faraboule sautoir-pendentif-goutte-fimo-vert-multicolore-pompon-web

Expression libre dis-moi pourquoi acheter tes bijoux, plutôt qu’un autre : Mes bijoux s’adressent aux personnes qui souhaitent une pièce unique, car je ne reproduis jamais deux fois le même bijou, ce n’est pas dans ma nature. C’est donc pour les femmes qui auraient envie d’avoir quelque chose d’un peu plus original, mais qui se porte facilement au quotidien grâce aux montages choisis. Ensuite, mes bijoux restent dans une gamme de prix raisonnables, car je pense aussi aux femmes qui n’ont pas un gros budget. En gros, j’essaie de créer des bijoux que j’aimerais porter, dans une gamme de prix attractive, mais que je ne vois nulle part.

faraboule bracelet dentelle

Prochaines dates : 

 

Les Arty’Filles à Chennevrières sur Marne.

 L’Ancienne Mairie 44 bis rue du Général de Gaulle 94430 Chenevrières-Sur-Marne. Le 8, 9, 10 novembre 2013

Chez Nice piece du 4 au 24 décembre 76 rue Charlot 75003 Paris Métro République. Ouvert de 11h à 20h tous les jours

Dokuji Christmas Party. Le 8 décembre de 11 h à 20h à la Cartonnerie dans le 11e arrondissement.

 Faraboule-stand

où retrouver Faraboule sur internet :

blog : www.faraboule.fr

facebook : https://www.facebook.com/faraboulecrea

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s